Qu’est-ce que c’est ?

Au fond de nous, nous savons que nous sommes venus au monde avec des facultés particulières

Certaines d’entre nous pourraient parler de dons, de choses que nous ferions avec aisance et facilité.

Je fais souvent le lien entre la mission de vie et notre enfant intérieur, car souvent nos jeux préférés lorsque nous étions enfants s’avèrent être le reflet de cette aptitude innée.

Dis -moi à quoi tu joues, je te dirai à quoi tu vibreras…

Réaliser sa mission de vie est synonyme d’ épanouissement véritable ou encore d’alignement complet entre notre moi social et notre moi profond.

Regardons la réalité de plus près…

Nous vivons généralement nos vies plus par conformisme ou pour répondre à des besoins sécuritaires que pour nous réaliser dans notre mission de vie !

Le fameux modèle social, quoi…

Il y a différents facteurs à cela.

Ce qui nous a été dit et répété durant notre enfance, à savoir que nous n’étions pas capables, ou encore qu’il fallait rester dans la norme et faire des études pour être sûres de trouver plus facilement du travail après…

Trouver de quoi travailler, pour avoir de quoi se loger, et si possible un job qui nous plaise et qui nous permette d‘évoluer…( de quelle évolution parle-t-on à ce moment précis de notre vie ? )

Puis viennent les rencontres et les coups de coeur qui durent…et les enfants… et les responsabilités

Et les années passent…Plutôt vite même…

Puis viennent les prises de consciencesur les années qui passent justement

Et nous dans tout ça ?

Est-ce qu’on l’aime vraiment ce job ?

Pourquoi a-t-on ces envies d’ailleurs ? De loin ?

Pourquoi a-t-on autant de remises en question, ces derniers temps ?

Quel est le malaise ? D’où vient cette angoisse ?

Quand est-ce qu’on va penser à soi ?! Un peu ? Beaucoup ? ENFIN ?

Maintenant qu’on s’est libérées de bon nombre de chaînes, va-t-on se révéler pleinement à soi-même ?

ET LE PARTAGER AU MONDE ?

Est-ce qu’il m’est possible de vivre sans entrave, LIBRE ET BELLE, épanouie, authentique et me réaliser dans un métier qui m’épanouira dans ma totalité ?

On dit que quand on exerce un métier qui nous passionne, on n’a pas l’impression de travailler tellement on vibre d’enthousiasme.

Tentant, non ? Et si c’était possible ?

Et si je pouvais vivre cette seconde partie de mon existence en total accord avec moi-même, dans un état ( que j’imagine sublime ) d’exaltation ?

Et comment la trouver cette mission de vie ?

Comment sortir des dogmes sociaux ?

Comment me rebeller sans choquer ( de trop… ) ?

D’ailleurs, le terme « mission de vie » est-il approprié ?

S’agit-il d’une mission ou d’un état d’être ?

Quel en est le but ? Serait-ce celui de n’avoir aucun regret quand les derniers jours seront là ?

Celui d’expérimenter la liberté ? La réalisation pleine et entière de son existence ?

Cette recherche de mission de vie concorde-t-elle avec la crise de la quarantaine ou celle de la cinquantaine ? Celle du milieu de vie, quoi…

Et d’ailleurs, ce n’est pas pour rien si on a ce genre de réflexion à ce moment médian de notre existence…

Comme si notre âme venait nous parler… Nous tirer la sonnette d’alarme pour nous dire  » ça suffit !« … Arrête de faire semblant… Arrête d’être un zombie dans ta propre vie… Arrête de vivre par procurationArrête le conformisme social

QUAND EST-CE QUE TU DEVIENS TOI-MÊME?

C’est le genre de question qui peut faire mal…

Ah, les prises de conscience du milieu de vie …

Alors on a le choix… Soit d’écouter sa petite voix intérieure, soit faire la sourde oreille … ( puisqu’on a porté des masques toute sa vie, un de plus sur les oreilles ne se verra pas non plus … sauf qu’il s’agit d’une voix intérieure qui peut devenir jusqu’à étourdissante… bonne chance …)

Quant à celles qui vont entendre puis écouter leur petite voix, cela risque de ne pas être un fleuve tranquille non plus…

On est comme prises dans un étau, entre l’ AVANT et l’ APRES, qui est encore un grand inconnuEt on le sait, l’inconnu fait peur…

Il peut être utile de se faire accompagner pour trouver une porte de sortie à cet inconfort ( je n’ai pas dit porte de secours… )

Car les réponses sont en nous, peut-être bien enfouies, mais elles sont là.

Et moi j’adore ça, car la vie reste vaste, avec de multiples détours … on n’est pas obligées de tout le temps subir… On peut aussi CHOISIR et SE CREER une vie sur mesure…. même si la vision est floue pour le moment.

Car viennent les questions existentielles, du genre «  comment puis-je contribuer ?« , ou  » comment puis-je servir les autres et m’épanouir ?« .

Le monde change, la parole se libère, l’occasion nous est donnée de nous déployer ouvertement et ainsi connaître un bonheur profond et durable. Ce n’est pas une image d’Epinal, c’est une possibilité réelle et concrète dans le vaste champ des possibles .

Que choisissons-nous ? Résignation ? Soumission ? Acceptation? Ou détermination ?

Pour moi, cela se résume à deux mots : SURVIVRE ou VIVRE.

Oui, VIVRE. Parce que vivre, c’est précieux. C’est unique. Ca comporte du risque et des décisions. Ca suppose de s’écouter. On dit que la mission de vie viendrait de la mission de l’âme, qui serait directement reliée au coeur…

Qu’est-ce qui nous fait vibrer ? Pleurer de joie ?

Un jour, j’ai lu de la part d’un auteur que le bonheur, c’est d’avoir des insomnies de joie… ces mots sont toujours en moi… je ne connais pas (encore ) cet état, car j’ai un bon sommeil !

Mais je peux quand même imaginer combien cela doit être bon de ne pas pouvoir dormir tellement l’on est heureux !

Trouver et réaliser sa mission de vie doit signifier une existence qui prendrait tout son sens, où l’on rajouterait de la vie aux années, et non des années à la vie.

On les voit, les personnes épanouies, pleinement heureuses. Je les imagine comblées en tout tellement elles sont rayonnantes et aussi (souvent) insouciantes. Car il est une vérité qui veut que quand on est aligné sur les désirs de notre âme et de notre coeur, nous magnétisons le succès, la prospérité et l’abondance en toutes les bonnes choses de l’Univers.

As-tu trouvé ta mission de vie ?

Veux-tu la trouver ?

As-tu envie d’une autre voie ? D’un autre choix ?…

Retrouve-moi sur ma chaîne Youtube, dans les Causeries de Pascale pour des capsules d’inspiration et de motivation.

@pm_boost_elevator

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *